Auteur

Voir la page complète...

Le livre

Quand Marcel Mauss entrait dans la lumière, son alter ego Henri Hubert (1872-1927) se retirait dans l’ombre. Les deux amis s’étaient pourtant promis de refonder ensemble l’étude des sociétés et des cultures : à Mauss les organisations et les pratiques sociales actuelles, et à Hubert celles du passé, dont témoignent l’histoire et l’archéologie. Ou encore : à Mauss l’espace, et à Hubert le temps. Mort trop jeune, Henri Hubert est l’un des derniers savants à avoir exploré plusieurs disciplines à la fois. Historien des religions, il a été également sociologue, au sein de l’équipe d’Émile Durkheim, mais aussi archéologue et muséographe, auprès de Salomon Reinach au musée des Antiquités nationales de Saint-Germain-en-Laye. Les meilleurs spécialistes des travaux d’Henri Hubert ont été réunis dans cet ouvrage, pour proposer pour la première fois une vision d’ensemble de l’œuvre transdisciplinaire de ce « jumeau de travail » de Mauss. Car, dans les différents champs qu’il a explorés, Hubert a développé une approche profondément nouvelle du temps social et culturel : un temps « qualitatif » qui est celui de la mémoire....

Voir la page complète...