Auteur

Voir la page complète...

Le livre

En juin 2013, un mouvement démocratique sans précédent est né en Turquie d’une résistance civique dans un jardin promis à la destruction, en plein coeur d’Istanbul, au bord de la place Taksim, haut lieu de l’histoire du pays. Soudain, cette histoire qui s’apparentait depuis des décennies à la répression impitoyables des idéaux de liberté a changé de visage. Elle a pris celui d’une société se dressant contre la violence d’Etat pour faire exister une autre Turquie, de la tolérance, de la diversité, de la fraternité. Durant quinze jours, le jardin du Gezi s’est transformé en une commune libre d’Istanbul et de Turquie. L’assaut policier qui déferla sur cette jeunesse n’a pas brisé le mouvement qui demeure dans les consciences et réveille les sociétés, bien au-delà de la Turquie. Dans sa simplicité, dans son évidence, l’histoire de cette résistance civile appartient à toute l’Europe et au monde. Pour la raconter, pour comprendre ce courage invisible qui soudain affronte les puissances de l’Etat, il fallait inventer de nouvelles formes d’écriture. C’est chose faite avec ce court récit d’une résistance à Istanbul. Il est temps d’imaginer de nouvelles manières de parler des événements du monde que nous ne connaissons pas encore et qui nous sont en réalité si proches....

Voir la page complète...

Actualités

Occupy Gezi

Plus d'informations