Nguyen Giang-Huong

366 pages

Prix : 34.5 €

ISBN : 9782354571429

Parution : Novembre 2018

+ Pour en savoir plus

Né en 1910, Pham Van Ky est le premier Vietnamien à introduire, grâce à un fond de pensée taoïste et à un sens aigu de la complémentarité des opposés, un moment d’altérité vietnamienne dans la littérature française. Après ses premières contributions littéraires (en poésie, dans les revues), il part en 1938 pour la France où — à l’exception d’un bref retour à Hanoï en 1970 — il s’installe à demeure, et engage une carrière (romans, théâtre) avec une audience notable dans les années 1950-1960 ; en 1961, Perdre la demeure obtient le grand prix du roman de l’Académie française. Collaborant avec la Radiodiffusion française à partir de 1947, il réalise nombre de pièces radiophoniques sur l’Extrême-Orient. Sorti du jeu éditorial, il meurt en 1992. Son œuvre apparaît encore plus riche et variée quand on explore ses papiers personnels à la BNF, un fonds qui contient de nombreux textes encore non publiés. En complétant des approches critiques par des extraits inédits, le présent ouvrage vise à rappeler l’ampleur d’une œuvre au double ancrage culturel, et à rendre justice à un auteur dont la valeur littéraire transcende les données historiques particulières et révolues qui ont déterminé son parcours....
Elias Khoury

Elias Khoury

De l’engagement au postmodernisme

Ghosn Katia

222 pages

Prix : 21.5 €

ISBN : 9782354571351

Parution : Juin 2018

+ Pour en savoir plus

Elias Khoury est l’un des plus grands romanciers arabes contemporains. Journaliste chevronné, il a dirigé la page culturelle des deux plus prestigieux quotidiens libanais, As-Safir et An-Nahar. Il est actuellement rédacteur en chef de la Revue d’études palestiniennes. Écrivain engagé, confronté aux grandes déceptions idéologiques de l’ère postrévolutionnaire, Khoury continue son action à la fois impossible et nécessaire en l’inscrivant dans un horizon littéraire. Cet ouvrage interroge son œuvre romanesque, largement traduite. Il examine les dynamiques et les ambivalences qui la tiraillent au regard des problématiques du monde contemporain : Quelles perspectives littéraires pour l’engagement ? Quelles formes la contre-narration historique prend-elle ? L’histoire ouverte à la façon des Mille et Une Nuits s’accommode-t-elle d’une parole engagée ? Comment cette œuvre magistrale déconstruit-elle tout un héritage religieux, culturel et sociopolitique ? Dans quelle perspective serait-elle postmoderne ? Ce livre cherche à comprendre les spécificités de cette œuvre originale et fondatrice et à problématiser le « projet » de l’auteur, inscrit au sein des nouveaux rapports entre littérature et champ politique....
L'essor des nationalimes religieux

L'essor des nationalimes religieux

Da Lage Olivier

440 pages

Prix : 23 €

Parution : Novembre 2018

+ Pour en savoir plus

Contrairement aux promesses de fin de l’histoire et des idéologies, nous observons une montée spectaculaire des nationalismes religieux. Le but du livre est d’expliquer ce phénomène dangereux pour la démocratie et la paix. Nés après la première guerre mondiale, en réaction à la révolution russe de 1917, ils réécrivent volontiers l’histoire et redessinent la géographie. Ils mobilisent les émotions, les sentiments, d’appartenance, d’amour d’un côté et d’exclusion de l’autre, de rejet ou de haine. Liés à la bourgeoisie commerçante (le Bazar de Téhéran en Iran), ils cherchent à enrôler les classes populaires et la bourgeoisie dans la collaboration de classe au sein de Communautés imaginées. La pauvreté, le chômage, l’absence de services publics et la corruption seraient la faute des étrangers, des infidèles, et des ennemis de l’extérieur. Ils imposent un protectionnisme à poigne vis-à-vis des voisins menaçants, du libre-échange, de la mondialisation et de la décadence des mœurs. Ils prescrivent une relecture des textes religieux et de nouvelles pratiques du culte autour de personnalités charismatiques. La place des femmes et des minorités sexuelles est souvent dramatique, les droits sociaux et la démocratie sont souvent bafoués. Le rôle important des organisations paramilitaires et militaires débouche sur des guerres civiles, d’extermination et de conquêtes. Le contrôle des médias et de l’enseignement est décisif pour cristalliser des Communautés imaginées, conquérir puis conserver le pouvoir politique, religieux et militaire....
Logique et vérité

Logique et vérité

Le déifférend entre Russell et Wittgenstein

Chauve Alain

144 pages

Prix : 16 €

ISBN : 978-2-35457-1382

Parution : Octobre 2018

+ Pour en savoir plus

Russell montre l’importance de la logique moderne pour fonder les mathématiques (ce qu’aucune logique classique n’avait réussi à faire) ainsi qu’une conception philosophique de la connaissance et de la pensée. Ce qui vient alors au premier, c’est la notion de vérité : Russell veut ainsi introduire dans la logique une référence à un sujet pensant et à des lois de la pensée. Il se heurte à un de ses étudiants, Wittgenstein, qui s’y refuse farouchement. Ce dernier établit que la logique n’est pas le système dans lequel la pensée s’exprime ; elle forme un « système de signes » sur lesquels on effectue des opérations en appliquant des règles de calcul. Débarrassée du sujet pensant, la logique ouvre la voie qui mène à l’ordinateur....
Pham Van Ky et son œuvre

Pham Van Ky et son œuvre

Un taoïsme littéraire

Nguyen Giang-Huong

366 pages

Prix : 34.5 €

ISBN : 9782354571429

Parution : Novembre 2018

+ Pour en savoir plus

Né en 1910, Pham Van Ky est le premier Vietnamien à introduire, grâce à un fond de pensée taoïste et à un sens aigu de la complémentarité des opposés, un moment d’altérité vietnamienne dans la littérature française. Après ses premières contributions littéraires (en poésie, dans les revues), il part en 1938 pour la France où — à l’exception d’un bref retour à Hanoï en 1970 — il s’installe à demeure, et engage une carrière (romans, théâtre) avec une audience notable dans les années 1950-1960 ; en 1961, Perdre la demeure obtient le grand prix du roman de l’Académie française. Collaborant avec la Radiodiffusion française à partir de 1947, il réalise nombre de pièces radiophoniques sur l’Extrême-Orient. Sorti du jeu éditorial, il meurt en 1992. Son œuvre apparaît encore plus riche et variée quand on explore ses papiers personnels à la BNF, un fonds qui contient de nombreux textes encore non publiés. En complétant des approches critiques par des extraits inédits, le présent ouvrage vise à rappeler l’ampleur d’une œuvre au double ancrage culturel, et à rendre justice à un auteur dont la valeur littéraire transcende les données historiques particulières et révolues qui ont déterminé son parcours....
Savoir traditionnel et pratiques magiques sur la route de la soie

Savoir traditionnel et pratiques magiques sur la route de la soie

Yu Xin

572 pages

Prix : 43.5 €

ISBN : 9782354571245

Parution : Octobre 2018

+ Pour en savoir plus

C’est à travers quelques exemples rendus révélateurs que l’on appréhende le mieux la circulation des objets culturels d’un bout à l’autre de l’ancien « Turkestan oriental » : un humble légume recèle des mystères ; la physiognomonie du cheval relève d’un art divinatoire dont témoignent des ouvrages sur lattes de bambou ; des poupées retrouvées le long de la route de la soie conservent la mémoire de pratiques d’exorcisme… Surtout, l’archéologie de la Chine médiévale apparaît intimement liée à la question de la transmission de l’écrit. On a retrouvé à Turfan des versions différentes de textes aussi fondamentaux que le Livre des Han, ouvrant des perspectives nouvelles sur la philologie des Classiques qui s’y trouvent cités. Par touches successives, Yu Xin dégage les caractéristiques d’une archéologie prometteuse, celle de ces territoires désertiques du nord-ouest de la Chine qui, reliant le pays au reste de l’Eurasie, furent de brillants foyers de civilisation au temps de la route de la Soie....
Spinoza. La politique et la liberté

Spinoza. La politique et la liberté

Billecoq Alain

142 pages

Prix : 16 €

ISBN : 978-3-5457136-8

Parution : Octobre 2018

+ Pour en savoir plus

La question qui taraude Spinoza est le fruit d’une observation à l’origine de toute sa philosophie : les hommes combattent pour leur servitude comme s’il s’agissait de leur salut. Pourquoi cette conduite insensée ? Spinoza montre que les hommes vivent d’abord la politique de manière passionnelle. Il ne s’agira pas de chercher à supprimer ces passions car elles font partie de leur nature, mais de les connaître et les comprendre. La politique conduite selon la raison est alors un moyen de se débarrasser des idéologies serves qui les entretiennent ; la démocratie est le régime approprié à cette politique. En elle, et par elle, chacun est l’égal de chacun ; elle préserve le droit naturel de persévérer dans l’être, et de vivre et penser librement. En faisant de chacun le législateur, c’est-à-dire le politique par excellence, elle définit les cadres de la liberté de pensée et d’expression, la séparation légale du domaine privé et du domaine public....